Smaller Default Larger

Le tourisme est l'un des piliers de l'économie mauricienne et il n'est pas surprenant que le gouvernement cible chaque année davantage de touristes et continue de sanctionner la construction de nouveaux hôtels. Poursuivant la tendance générale, l'année 2017 a également vu une augmentation du nombre d'étrangers en visite à Maurice, avec une hausse globale de 5,2%. Les pays ayant enregistré la plus forte hausse de touristes en 2017, sont: l'Allemagne avec 39,3%; le Royaume-Uni avec 21,3%; L'Inde avec 14,8%; Suisse avec 14,2% et l'Afrique du Sud avec 6,3%.

Avec le nombre croissant de touristes entrant, le nombre de compagnies aériennes opérant à partir de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam a également augmenté à près de 20. La dernière compagnie aérienne internationale à opérer des vols vers Maurice est le Turkish Airlines, qui opère cinq jours par semaine et offre une connexion alternative vers l'Europe via Istanbul.

Il y a déjà plus de 20 chaînes hôtelières internationales opérant à l'île Maurice, ce qui représente plus de 100 hôtels, dont plus de 50 sont de ‘grands’ hôtels de plage, établis avec de grandes chaînes et beaucoup d’autres prévus. Par exemple: le 4 étoiles Anantara Le Chaland Resort & Spa sur la côte sud-Est sera opéré par le groupe Minor Hotel de Thaïlande. Un rapport publié en 2017, par le PwC indique que les hôtels de Maurice offrent plus de 27 000 lits et que le taux d'occupation des chambres a augmenté de 3% en 2016, ceci, lorsque comparé au premier semestre de 2015, avec 67%; au premier semestre de 2016, avec 70% en moyenne. Globalement pour 2016, Maurice a enregistré l'une des plus fortes augmentations des recettes de chambres pour les pays africains, avec des gains de 15,3%. PwC s'attend à ce que ces gains augmentent d'année en année pour les cinq prochaines années, à mesure que la capacité de la salle augmente et que le tourisme augmente.