Smaller Default Larger

sugar qualityAuparavant, le sucre était exporté de l'île Maurice vers l'UE en vertu du protocole sur le sucre signé entre l'UE et les pays ACP (Groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique) où Maurice recevait un quota annuel de 507 000 tonnes de sucre brut à un prix garanti. Depuis que l'UE a mis fin à ce quota en 2009, le prix du sucre a chuté et Maurice a dû diversifier son industrie du sucre pour survivre.

L'île Maurice est maintenant un fabricant de sucres de spécialité sophistiqués, où plutôt que de raffiner les bons éléments naturels de la canne à sucre, ils sont enfermés pour en faire des produits de haute qualité. Dans leur état non raffiné, les sucres de spécialité sont plus naturels et sains, et ils conservent la fraîcheur du jus de canne à sucre, qui se manifeste à travers un mélange complexe et délicat de saveurs. Ils présentent une palette de couleurs qui sont esthétiquement agréables.

Ces sucres sont plus sains et plus nutritifs et contiennent plus de traces de minéraux que les sucres raffinés, et ils sont utilisés par les principaux fabricants dans une variété de produits alimentaires, y compris les céréales, les collations et les aliments pour bébés. Maurice est l'un des principaux exportateurs mondiaux de sucre de canne, non raffiné et fournit pas moins de 120 000 tonnes à environ 40 destinations dans le monde, notamment l'Union européenne, les États-Unis, le Canada, le Moyen-Orient, l'Extrême-Orient et l'Australie.