Smaller Default Larger

British ColonisationLa cuisine Chinoise à l'île Maurice a évolué pour devenir une spécialité à part, mais elle est très clairement influencée par une variété de style culinaires chinoises traditionnelles. Souvent une région différente de l’île adopte un style particulier. Dans le sud de l'île, vous trouverez souvent une cuisine cantonaise avec ses sauces claires et fines et ses arômes délicats qui reflètent les saveurs subtiles. Les régions du centre et de l'ouest favorisent la cuisine du Sichuan; aux saveurs riches et épicées avec de généreuses garnitures de piment, d'ail et de pâte de haricots, produisant des plats chauds avec un goût prononcé. Les régions côtières orientales aiment ajouter du sucre à la plupart des plats avec un assaisonnement subtil aromatique non piquant et non épicé.

Les plats les plus populaires de la cuisine Mauricienne sont: les nouilles frites ou bouillies ou encore du riz, accompagné de légumes, de poulet, de viande ou de crevettes. Le Bol Renversé - un plat de riz (ou de nouilles) garni de légumes et/ou avec du poulet chop suey plus un œuf frit. Le poulet frit croustillant, calamars et hakien (rouleau de printemps frit). La nourriture de rue chinoise se présente sous forme de dimsum à base de viande, de légumes ou de poisson servi avec une soupe claire et des oignons de printemps, connue sous le nom de ‘boulettes’,  vous pourrez les apprécier dans des restaurants «snack» ou vendus sur des chariots de rue.